Julien Pihant fait le point

  • -

Julien Pihant fait le point

Category : Non classé

Print Friendly, PDF & Email

Quelles sont tes impressions à froid de ce dernier championnat 2016-2017 ?

Le championnat était plus difficile et disputé que la saison précédente. A une ou deux exceptions, chaque équipe avait son mot à dire et pouvait prétendre à une place en playoffs. C’est bon signe, puisque ça signifie que le niveau général augmente et se ressert, même si collatéralement, ça nous a posé plus de difficultés pour aller chercher des victoires.

 

Justement, que retiens-tu de la saison de ton équipe ?

Une saison en dent de scie. On a manqué de régularité et on a laissé échapper quelques points précieux, surtout en première partie de saison. On avait du mal à rester performant sur les 60 minutes des matchs, notamment sur le 3ème tiers qui nous a plusieurs fois coûté très cher. Au-delà de ça, on a réussi à enchaîner une bonne série de victoires en fin de saison, nous permettant de nous positionner en playoffs. Je retiens donc une saison très positive à partir du mois de février, mais dans l’ensemble une saison que je qualifierais d’incomplète.

 

Et ton ressenti sur les playoffs ?

De la frustration bien sûr, mais aussi de la fierté. Deux matchs très disputés où on était proche de créer le surprise. Si ça n’a malheureusement pas été le cas, je suis vraiment satisfait du visage qu’on a montré sur ces playoffs. Il ne faut pas oublier qu’en face de nous c’était Mulhouse, équipe qui a terminé championne de France. On a pas à rougir de notre prestation, loin de là.

 

Bilan mitigé donc… Une saison correcte sans être incroyable

C’est ça. C’est sûr qu’on a pas été aussi percutant et performant que la saison précédente, mais on a pas été catastrophiques non-plus même si, forcément, certains trouveront toujours des choses à redire. Mon bilan, c’est celui d’une saison avec ses victoires et ses échecs dans un championnat de plus en plus relevé et compétitif, et des playoffs où on a atteint nos limites sans toutefois démériter.

 

Parlons un peu de la suite. On constate un gros turnover cette année, peux-tu nous dire ou tu en es au niveau du recrutement et nous parler un peu de cette nouvelle équipe ?

Il reste un ou deux détails à finaliser mais je peux vous confirmer que l’équipe est constituée. Les toutes dernières annonces seront communiquées très prochainement. On a d’abord voulu solidifier la défense en conservant certains éléments et en allant chercher Doyle et Birolini, ils représentent une réelle valeur ajoutée et peuvent aussi apporter offensivement. En attaque, on voulait plus de vitesse et d’énergie, on a donc recruté des joueurs intenses capables d’amener du danger rapidement.

 

Quel est ton état d’esprit en ce moment ?

Impatient de retrouver l’excitation des matchs. Maintenant que le recrutement est bouclé, je travaille sur le plan d’actions pour la saison prochaine, j’élabore des alignements et des systèmes de jeu, et je finalise l’organisation du camp d’été. Bien sûr je travaille aussi beaucoup sur l’organisation du hockey mineur pour l’année prochaine.

 

Comment anticipes-tu la saison prochaine ?

Un championnat encore plus dense et relevé. Les places en playoffs ne seront pas gratuites et chaque point sera important. On assistera à du beau hockey et des matchs avec toujours plus d’enjeux. Ce qui est sûr, c’est qu’on aura besoin d’un maximum de monde dans les tribunes. On ne le dit jamais assez, mais les cris, les encouragements et les applaudissements, c’est vraiment quelque chose qui anime les joueurs et les pousse à se dépasser. Alors on vous attend nombreux à GlisséO dès la rentrée des DOGS, et nous on travaillera à vous offrir du spectacle et des victoires.


Mondial 2017
Présentation du club